Accueil » Presse » Substitution Hamon Bourquin: Afi Esca lance un dispositif clé en main

Substitution Hamon Bourquin: Afi Esca lance un dispositif clé en main

Afi Esca lance un dispositif clé en main pour faciliter la substitution Hamon/ Bourquin en assurance emprunteur.

Convaincue que la loi Hamon et l’amendement Bourquin sont suffisants pour que les courtiers puissent faire réaliser des économies substantielles à tous leurs clients, la compagnie d’assurance Afi Esca lance un dispositif visant à accompagner ses partenaires dans leur démarche d’attraction et de transformation des demandes de substitution Hamon/Bourquin en assurance emprunteur. La promesse : un dispositif clé en main adapté à tous.

Des solutions pour gérer chaque étape de la substitution

Avec son dispositif Hamon/Bourquin au profit des courtiers, Afi Esca entend bien se différencier du marché. « Notre dispositif est singulier car il est des plus complets pour nos partenaires courtiers », explique Emmanuel PROVOST, Directeur Prévoyance d’Afi Esca. « Il intervient sur toutes les étapes de la démarche de substitution d’assurance ».

  • Communication clients : mise à disposition d’un ensemble de supports de communication – PLV, leaflets, emailings, dispositifs média traditionnels comme digitaux – pour informer et capter les clients ;
  • Présentation commerciale : une offre produit très simple et de fait facilement accessible par le consommateur (la couverture assurantielle tient sur 2 pages seulement), avec un tarif compétitif et surtout des garanties très couvrantes ;
  • Constitution du dossier : accompagné du service #Opportunité, le client qualifie lui-même son dossier et le courtier gagne ainsi un temps considérable sur son entretien de vente ;
  • Envois digitalisés des demandes de substitution en recommandés : génération automatique du mandat de délégation d’envoi des recommandés, ainsi que des courriers de demande de substitution puis de résiliation pour un envoi digitalisé des courriers ;
  • Traitement des objections bancaires : Afi Esca apporte une réponse construite et écrite à chaque objection bancaire ;
    Accompagnement du courtage : mise à disposition d’une hotline dédiée, ainsi que d’une cellule de gestion commerciale « clients finaux » déléguée.

« Nos partenaires veulent faire de la substitution avec leurs clients. Mais ils n’ont pas suffisamment de moyens pour la mener à bien. C’est en cela que notre dispositif vise à leur faciliter la vie et leur fournir des outils clé en main », confie Emmanuel PROVOST.

La substitution Hamon/Bourquin encore peu pratiquée

Depuis plusieurs années, la réglementation en assurance emprunteur évolue dans le but de faciliter la compréhension de cette assurance, d’améliorer son niveau de couverture, mais également de favoriser le choix des emprunteurs. D’après le rapport du Comité Consultatif du Secteur Financier de novembre 2020, ces évolutions n’auront pas encore suffit pour changer le marché. En effet, encore plus de 87% des contrats en 2019 étaient d’origine bancaires (contrats groupe + alternatifs).

Pourtant, le rapport note une forte baisse du coût de l’assurance emprunteur, ainsi qu’une hausse du niveau de couverture des contrats ayant pour origine la multiplication des acteurs de ce marché. « Ce constat prouve l’intérêt pour l’emprunteur de pouvoir choisir d’assurance », ajoute Emmanuel PROVOST. « C’est d’autant plus vrai dans la période économique que nous traversons actuellement ».

Rigidité du marché ou manque d’information des emprunteurs ? L’espoir d’une libéralisation supplémentaire grâce à la loi ASAP et la possibilité de résilier à tout moment n’aura pas suffi. La motion ayant été rejetée. Néanmoins, comme l’atteste Emmanuel PROVOST, tout prouve que 2021 sera l’année de la substitution de l’assurance de prêt : « le marché de la substitution est devant nous et il est atteignable ».

AFI ESCA s’engage pour ses partenaires

Ce nouveau dispositif s’ancre dans la politique novatrice de la compagnie depuis quelques années. Un nouveau service qui va de pair avec un positionnement fort autour de trois engagements faits 2 aux courtiers : Assurer leur rentabilité / Développer leurs ventes / Simplifier la relation client. La compagnie s’engage ainsi à leur simplifier le quotidien, leur faire bénéficier de son savoir-faire unique et agir sur tous les leviers qui leur permettront de garantir leur rentabilité dans le contexte de crise pandémique et économique que nous connaissons actuellement.

« L’ensemble de nos offres et services est porté par deux objectifs : celui de l’efficacité de nos partenaires courtiers ; et celui de leurs clients de pouvoir choisir librement l’assurance de prêt de leur choix, conclue Emmanuel PROVOST. L’année 2020 a été marquée par le lancement de notre nouvelle assurance emprunteur Pérénim – plus simple, plus couvrante et sans ambiguïté – puis par le lancement de #Opportunité – un service totalement « selfcare » qui facilite grandement la souscription au contrat. L’année 2021 commence dès à présent avec le déploiement national de notre tout nouveau dispositif Hamon/Bourquin qui offre un nouveau business à très haut potentiel commercial pour l’ensemble de nos partenaires ».

Consultez la vidéo « La substitution Hamon/Bourquin par Afi Esca ».

Lire l’article complet sur le site de Patrimoine 24

Partagez cet article