Les incidences de la situation économique sur les compagnies d’assurance

// octobre 2011
L'influence de la situation économique sur les assurances

Il ne faut pas assimiler les assureurs aux banquiers dont le métier est de prêter de l’argent, ce qu’ils ont fait dans des proportions plus ou moins importantes aux pays aujourd’hui en difficulté. Les assureurs ne sont impactés que dans leur métier d’investisseur consistant à placer l’argent de leurs assurés dans des actifs les moins risqués possibles tout en étant rémunérateurs.

La situation actuelle concerne néanmoins le secteur de l’assurance à plusieurs niveaux :
– l’exposition de certains assureurs aux dettes souveraines peut faire craindre une baisse de la rentabilité qui se répercutera sur le rendement servi à leurs contrats,

– les clients risquent de se détourner de l’assurance-vie, sous l’effet d’une perte de confiance et d’une baisse de leur pouvoir d’achat.

Il faut alors rappeler que l’assurance-vie est un secteur encadré par une règlementation prudentielle très stricte, afin de garantir la solvabilité des entreprises d’assurance et de protéger les épargnants.

La situation d’AFI ESCA

Notre ratio de solvabilité au 31/12/2010 est de 306 %, soit plus de 3 fois le minimum requis.

Notre exposition aux dettes souveraines notamment grecques et italiennes est très limitée : elle ne représente que 0,76 % de nos actifs.

Enfin, notre provision pour excédent (PPE) s’élève à 34 M€ au (31/12/2010) : cette provision représente plus de 4% de l’épargne de nos assurés et nous permet de lisser sur plusieurs années les taux servis à nos contrats, en amortissant partiellement les baisses importantes de rendement qui peuvent survenir sur les marchés, comme c’est le cas actuellement.

En résumé, AFI ESCA reste attentive aux turbulences du monde de la finance en agissant quotidiennement sur les marchés pour maintenir la qualité de ses actifs et proposer à ses assurés, des placements sûrs et innovants.

HAUT